Arriver à Bangalore

Réservez un des vols vers Bangalore d'Etihad Airways, faites vos valises et préparez-vous à découvrir une ville merveilleusement chaotique, moderne et traditionnelle.

Planifiez votre séjour à Bangalore

Découvrir la « cité-jardin » de l'Inde est une des meilleures raisons de prévoir un voyage vers Bangalore. Les fameuses roses rouges du Jardin botanique Lalbagh et les plantes exotiques du Parc Cubbon ne sont que le début de vos découvertes. Vous pouvez explorer les jardins idylliques du Palais de Bangalore, les lacs placides d'Hesaraghatta et d'Ulsoor, et les collines de Rangaswamy Betta et de Nandi.

L'intéressante architecture est une autre excellente excuse pour acheter des billets vers Bangalore. Découvrez le style hindou-musulman du Palais du Sultan, émerveillez-vous devant le superbe marbre de Jumma Masjid, la plus ancienne mosquée de la ville, visitez l’original Temple du Taureau et appréciez les tours modernes de l'UB City.

La meilleure époque pour tirer parti des vols pas chers vers Bangalore se situe entre les mois d'octobre et avril, lorsqu'il pleut beaucoup moins. Vous devez toutefois garder à l'esprit que c'est la haute saison. Si vous voulez trouver des hôtels pas chers à Bangalore, vous devrez faire vos réservations à l'avance.

Voler de Hartford

Réservez vos vols de Hartford avec Etihad Airways pour réaliser le voyage parfait jusqu'à votre destination. Etihad Airways est à la hauteur des attentes des passagers, même les plus exigeants, spécialement à l'intérieur de sa suite de première classe Diamond.

Principaux aéroports de Hartford

L'aéroport international Bradley (BDL) est le principal aéroport de la Nouvelle-Angleterre et il se situe à environ 20 km de Hartford. Recevant près de six millions de passagers par an, cet aéroport est le plus animé de l'état et il abrite un musée de l'aviation: le musée de l'air de la Nouvelle-Angleterre. Il vient d'être agrandi et remodelé et c'est un bâtiment moderne et fonctionnel.

Comment se rendre à l'aéroport de Hartford

L'aéroport est bien connecté à la ville. Il y a un service de bus vers l'aéroport international Bradley, le N° 34, qui connecte Windsor et Hartford, et le N° 30 qui part directement du centre-ville.

Sinon, vous pouvez prendre un train vers l'aéroport international Bradley qui part des stations de Windsor et de Windsor Locks. Bien entendu, si vous manquez de temps ou si vous voyagez avec beaucoup de bagages, vous pouvez toujours opter pour un taxi vers l'aéroport international de Bradley.

Choisissez Etihad Airways, la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis, pour des vols à partir de Hartford vers Bangalore sur lesquels vous voyagerez dans le confort et le style.

Routes similaires

Bangalore vous intéresse? Envisagez Adélaïde

Réservez vos vols vers Adelaïde avec Etihad Airways et découvrez une ville qui vous éblouira par son atmosphère moderne, mais qui a également su rester proche de son passé colonial ; un mélange qui s’intègre avec brio dans le décor naturel de la région.

Planifiez votre séjour à Adelaïde

Un voyage vers Adelaïde vous permettra de profiter d’une nature exaltante. Si vous réservez vos billets vers Adelaïde pour l’été, vous pourrez bénéficier du charme de West Beach, une longue étendue de sable pratiquement déserte, ou encore bronzer sur Henley Beach, une plage urbaine entourée de cafés et de restaurants. Si vous préférez les paysages moins raffinés, vous trouverez votre bonheur en explorant le mont Lofty et le fleuve Torrens.

En hiver, vous pouvez profiter de vols pas chers vers Adelaïde grâce à la section « Offres » d’Etihad Airways ; vous pouvez également explorer les rues en contemplant les sculptures originales, dont les 15.000 voitures miniatures qui ornent le mur de briques à côté de Hindley Street. Vous découvrirez aussi la vision éthérée du Hughes Plaza Floral Pasquinade, un jardin de cubes géométriques colorés ornant l’esplanade sud du centre des festivals d’Adélaïde, et une des plus belles œuvres d’art d’Australie. Vous aurez aisément accès à des hôtels pas chers à Adelaïde à cette période de l’année.

Itinéraires récemment volés